Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 09:20

L’excès n’a jamais fait peur à Jack Lemmon, acteur attachant apparu dès les premières « dramatiques » TV de la fin des années 40 et qui avait tendance à vampiriser ses films par son style extraverti faisant feu de tout bois, sans pudeur ni complexe. Mais souvent avec bonheur.

Il est inoubliable en citadin rêvant de mener un troupeau dans « COWBOY », amusant en marin paresseux dans « PERMISSION JUSQU’À L’AUBE », en frère sorcier de Kim Novak dans « L’ADORABLE VOISINE », en marin dans « L’ENFER DES TROPIQUES », en publicitaire dans « PRÊTE-MOI TON MARI ». Il trouve le rôle de sa vie en jouant le musicien travesti de « CERTAINS L’AIMENT CHAUD ». On le retrouve magnifique de réalisme en employé complaisant dans « LA GARÇONNIÈRE », en divorcé pénible dans « UN DRÔLE DE COUPLE ». Il reprendra ce rôle trente ans plus tard dans « ODD COUPLE 2 ».

Billy Wilder le réutilise souvent en tandem avec Walter Matthau : en reporter dans « SPÉCIALE PREMIÈRE », en business man pressé dans « AVANTI ! » et en dépressif dans « BUDDY, BUDDY ».

LEMMON anniv

Ses « grandes compositions » ont tendance à irriter par leur complaisance : le responsable de la centrale dans « LE SYNDROME CHINOIS », le cadre déprimé dans « LE PRISONNIER DE LA SECONDE AVENUE », le père désespéré de « MISSING » ou divorcé dans « UN FILS POUR L’ÉTÉ », le sexagénaire survolté de « C’EST LA VIE ! », l’octogénaire mourant dans « MON PÈRE ».

Il est par contre formidable d’émotion en alcoolique dans « LE JOUR DU VIN ET DES ROSES » (certaines séquences sont littéralement effrayantes de réalisme), en banlieusard perdu dans Big Apple dans « AVENTURES À NEW YORK », en témoin peureux dans « JFK » et en VRP pitoyable dans « L’AFFAIRE GLENGARRY », en veuf dans « LES GRINCHEUX » et sa sequel « GRUMPIER OLD MEN ». Il forme une fois encore un tandem avec son compère (neuf films ensemble !) Matthau dans « OUT TO SEA » et apparaîtLEMMON anniv2 brièvement à ses côtés dans « THE GRASS HARP » en escroc qui vole sa fortune à Sissy Spacek.

Son numéro de père indélicat dans « SHORT CUTS » est un sommet. Lemmon ne fait que passer en sentinelle effrayée par le fantôme dans « HAMLET ».

Il apparaît non-mentionné au générique de « LA LÉGENDE DE BAGGER VANCE » en golfeur cardiaque.

L’aveu de son alcoolisme devant une classe d’étudiants fut un des grands moments de l’émission Actor’s Studio.

À la TV, il joue le valet du critique d’Art de la sitcom « THAT WONDERFUL GUY », un jeune marié dans « HEAVEN FOR BETSY », puis bien plus tard, le gouverneur dans « THE MURDER OF MARY PHAGAN », un acteur confronté à un jeune qui monte dans « A LIFE IN THE THEATER », un retraité en goguette dans « THE LONG WAY HOME », le juré n°8 créé par Henry Fonda dans le remake de « 12 HOMMES EN COLÈRE » et l’avocat de « INHERIT THE WIND ».

Aujourd'hui, il aurait fêté ses 86 ans. Happy birthday, Jack.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans HAPPY BIRTHDAY
commenter cet article

commentaires

Marc Provencher 08/02/2011 18:33


Nord-américain, je m'arrache aux célébrations de ce week-end du Superbowl - où les Packers de Green Bay ont glorieusement vaincu les arrogants Steelers de Pittsburgh - pour morigéner l'obsession
exclusive de nos amis français pour ce qu'ils appellent (avec des trémolos) "l'Amérique".

Et rappeler, donc, qu'on ne saurait passer sous silence, dans une filmographie raisonnée de Jack Lemmon, son très beau duo avec Marcello Mastroianni dans le sous-estimé 'Macaroni', où Ettore Scola
revenait enfin à la comédie populaire après quelques "films d'auteur" - au grand dam des critiques, il va sans dire.


Fred Jay Walk 08/02/2011 19:13



Dont acte. Mais dans mon souvenir (lointain, hélas) c'est plutôt Marcello qui sortait grand vainqueur de ce duo. J'ai du mal à me souvenir de Lemmon. D'où l'absence, peut-être...


Bon superbowl !



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens