Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 08:54

IRONMANUn des meilleurs films de superhéros sortis des usines Marvel ou DC. Moins rabâché que « SUPERMAN », moins confus que les « BATMAN », moins imbu de lui-même que les « X-MEN » et bien mieux interprété que « DAREDEVIL », « IRON-MAN » est un spectacle réjouissant, tellement invraisemblable et délirant (la fabrication de l'armure dans la grotte IRONMAN (2)afghane est un sommet du genre !), qu'il en devient surréaliste. L'humour ne se fait jamais aux dépends de la mythologie héroïque et les séquences d'action sont sans défaut.

Mais il est clair que le gros, gros avantage qu'a le film sur ses prédécesseurs, c'est le présence de Robert Downey, Jr. Arrogant, insolent, ingérable, il crée un personnage de chair et de sang, drôle et odieux, malin et candide, tout à fait original, donnant tout son sel au film. Au fond, le vrai secret du film de superhéros réussi était tout bête : il suffisait de prendre un bon acteur ! N'est-ce pas, Brandon Routh, Eric Bana et Ben Affleck ?

Jeff Bridges, le crâne rasé, la barbe de prophète, incarne un méchant débonnaire, et les vilains Afghans semblent sortis tout droit d'un pastiche de « 24 HEURES CHRONO ».

« IRON-MAN 2 », c'est une autre paire de manches. L’âge mental visé a baissé de plusieurs années. Passant en vitesse démultipliée, le film adopte dès les premières images un rythme épileptique, enchaîne les plans d’une seconde à peine lisibles, fait se chevaucher les dialogues débités à la mitrailletteIRONMAN (1) par des comédiens survoltés et assomme par une accumulation ininterrompue de F/X.

Tout ce qu’on avait apprécié par le n°1 est ici galvaudé et grossièrement réutilisé.

Downey est déjà passé en mode autocaricature, surchargeant sa composition et réduisant Tony Stark à une tête-à-claques capricieuse. Sam Rockwell n’est pas en reste dans le cabotinage inefficace. Scarlett Johansson reprend les poses de Charlize Theron dans « ÆON FLUX » et Samuel L. Jackson passe de temps en temps en voisin. Seul Mickey Rourke à nouveau « modifié » physiquement, peut amuser dans un rôle de savant russe tatoué et musculeux.

Par moments, on se croirait dans un remake de « GOLDORAK », à d’autres dans une bande-annonce particulièrement longue. Et finalement, malgré le fracas incessant des explosions, des moteurs en surchauffe, il n’est pas interdit de s’assoupir avant le final.

Ah oui ! Comme dans le premier film, on peut voir une petite séquence après le générique-fin qui annonce le thème d’un 3ème film. Mais à ce stade, a-t-on vraiment envie d’un 3ème film ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FRANCHISES
commenter cet article

commentaires

Kinskiklaus 27/04/2011 17:27


Très bon spectacle en effet. Découvert à la T.V cette semaine par hasard. Assez jouissif, pas prise de tête, de bons acteurs, de bons effets speciaux. Bref, un film qui passe tout seul et se
regarde avec plaisir. (Si le 2 passe à la téloche un de ces quatre, j'y jetterai un oeil même si ce post me mets la puce à l'oreille qu'il n'en vaut pas trop la peine...)


lemmy 13/10/2010 20:22


Exactement ! Ben Stiller est très très en colère. Mais j'aime aussi l'homme-pelle.


lemmy 12/10/2010 22:18


Je ne savais pas pour l'épisode des Simpson ! Merci beaucoup, je tâcherai de le voir, je veux savoir ce qui s'y passe !


lemmy 12/10/2010 22:17


"Mystery Men" est très drôle. Imagine l'histoire d'un super-héros dont le pouvoir est d'être invisible lorsque personne ne le voit. En plus d'accentuer le côté débile des super-héros, il ne crache
pas au visage de ce concept. Un bon petit film.

Pour Moore, je crois qu'il se serait passé de l'adaptation de ses oeuvres, spécialement pour "La ligue des gentlemen extraordinaires", car après un tel film il est difficile de faire d'autres
"suites" bd, ce qu'il a fait avec talent et déconstruction. Il n'y avait guère de talent et encore moins de déconstruction dans le film (et encore moins de réflexion sur ce que sont les personnages
de fiction).

Pour "Watchmen", pas eu besoin de film pour ça car dès l'époque de la bd et son immense succès, cela a amené à une époque de super-héros violents et sombres (plus violents que sombres) à
l'étonnement de Moore je pense. Quant au film - que j'ai aimé en soi - la reproduction du comic book fait-elle un bon film ? Et le problème est que tous ces super-héros agissent et se battent (avec
les fils et tout et tout)comme des super-héros lambda, or pour Moore ce sont tous (sauf un évidemment) des humains ordinaires devant se battre comme tels, cad pas comme au cinéma !

"From Hell" était inadaptable. "V pour Vendetta" est regardable en soi, mais c'est un film sur l'anarchisme et pas sur la "démocratie"; de plus voir le grand (enfin le petit) Big Brother (1000 fois
trop caricatural par rapport à la bd) abattu par V dans un retournement saugrenu (on le lui amène) au lieu d'être abattu par une anonyme est un contresens absolu.


Fred Jay Walk 13/10/2010 08:37



Si je me souviens bien, le superpouvoir de Ben Stiller était sa mauvaise humeur !



Isa (aka) Emma_Peel 07/10/2010 12:15


J'ai loupé Mystery Men, enfin... j'ai essayé de le voir et je me suis endormie, un jour où j'étais épuisée. Dommage. Mais depuis je l'ai trouvé en DVD à 2 €, donc à l'occasion il faudra que je me
le remette. Mon conjoint en pense le plus grand bien.

Quant à Alan Moore, oui, il refuse que son nom soit crédité et donc de chapeauter les "adaptations" de ses oeuvres. Du coup il ne touche rien... c'est un choix...
A titre perso, je pense que quand on adapte une oeuvre littéraire, que le film soit très mauvais ou très bon, ça fait un peu de pub à l'auteur et à son bouquin. Après, c'est vrai que je n'aimerai
pas que mon nom soit trainé dans la boue avec des films innomables, donc je comprends Moore.
Tient d'ailleurs, Moore a tout de même participé au Simpsons. Dans un épisode de la saison 19, Moore vient à une rencontre dédicace dans le magasin de comics de Springfield, accompagné de Dan
Clowes (Ghost World) et de Art Spiegelman (Maus). Et Milhouse, très sûr de lui, tend à Moore un comic au titre à peine croyable de "Watchmen Babies - V for Vacation" et demande à Moore lequel des
watchmen babies il préfère... je ne vous dis pas ce qu'il se passe après, mais ça dégénère sérieusement ! mdr


lemmy 07/10/2010 02:36


Alan Moore - que moi aussi j'adore ma chère emma - n'a jamais touché le moindre centime des désadaptations filmiques inspirées vaguement de ses oeuvres, il a tout refusé en bloc.

Pour tout dire, ces films sont des catastrophes au mieux, mais surtout des trahisons pour le pire. Des abominations innommables. Pour pouvoir apprécier ces films (ce qui est mon cas quelquefois),
il ne faut surtout pas lire Alan Moore ou du moins refuser d'y penser, sinon bleuarrrgh !


lemmy 07/10/2010 02:28


Sinon oui, "Incassable" est un film ayant bien intégré le concept super-héros ou plutôt héros, de même que "Mystery men" ou le récent "Defendor".


lemmy 07/10/2010 02:26


Dans les films de super-héros, on a maintenant tendance à oublier le premier magnifique "Superman"...

J'aime les "Spider-man" (superbe Raimi) et les deux premiers X-Men. "Hellboy" est-il un super-héros ? : en tout cas, quels beaux films ! Nolan, même s'il détruit le super-héros a quand ême mis la
barre haute (trop) avec ses "Batman". Et j'adore "Ghost Rider". Dans toutes ces affirmations, cherchez l'erreur;


lemmy 07/10/2010 02:18


J'ai l'impression que toutes les femmes sont amoureuses de Downey Jr (je parle de mon entourage féminin)... Il est assez extraordinaire, il est vrai. Grand amateur de film de super-héros, le
deuxième "Iron man" à l'instar de "Spider-man 3" (tout de même meilleur) veut trop en donner, les intrigues sont incohérentes (tiens le père n'est plus le marchand d'armes du premier...) et se
tirent dans les pattes, règlées en deux coups de cuillère à pot, le tout fait un film bancal, rendant cette fois le personnage principal antipathique et borné malgré sa coolitude. les films de
super-héros tendent désormais à tous se ressembler, comme s'ils étaient réalisés par le même faiseur en scène pour mieux être imbriqués dans un univers commun. Dans "Iron man 2", Scarlet Johansson
et G. Paltrow (excellente dans le premier) sont catastrophiques.


Fred Jay Walk 07/10/2010 09:13



C'est dommage d'épuiser un tel filon par des films trop vite écrits, des sequels sans raison d'être comme ce "IRON-MAN 2". Les
superhéros sont déjà totalement banalisés et routiniers au cinéma. Trop c'est trop.



Isa (aka) Emma_Peel 24/09/2010 19:08


Ce que j'ai pensé de Watchmen ? je l'attendais au quart de tour car pour moi Moore est un espèce de Dieu vivant (je suis sure qu'il n'aimerait pas lire ça).

Donc, ma fois le plus grand bien... des adaptations réussies de Moore, y'en a pas tant que ça, la version director's cut étant plus aboutie (quelques tout petits bouts de scènes, ça change un film,
même si dans ce cas là version sortie au ciné tenait quand même très largement la route). Par contre j'ai été un petit peu gênée par la musique (trop de chansons trop rapprochées, dans la version
longue ça se sent moins), mais j'aurais bien aimé que Glass s'occupe de la musique de bout en bout (cf. la scène sur Mars, magistrale !).

Bref... Moore vu par Hollywood à la base c'est casse-gueule car ce type est anarchiste. Donc ça peut donner une trahison totale et une grosse bouze infame - et je pèse mes mots (La Ligue des
Gentlemen Extraordianires), un film sympa et plutôt réussi si on oublie que c'est du Moore (From Hell), un film honnête et pas mauvais mais très platement mis en scène (Vendetta) et Watchmen qui
pour le coup est une vraie adaptation de Moore.

Pour X-Men, 1 et 2, on est d'accord, avec donc une préférence pour le 2.

Pour Incassable j'ironisais un brin car quand on pense super-héros, on ne pense pas à Incassable de suite... mais il reste pour moi l'oeuvre majeur du genre, reprenant toute la mythologie des
comics en l'intégrant à notre monde "réel", c'est facinant.

Et pour en revenir à Iron Man, y'a Robert Downey Jr... c'est donc un bon film, y compris le 2, nah ! :) (sérieusement, j'ai pas détesté, je suis sans doute de parti prix, c'est distrayant, on ne
réfléchit pas trop, et... et ya Robert quoi !!!)


Fred Jay Walk 24/09/2010 19:56



OK sur "INCASSABLE" en plus il gagne à être revu.


Pour ce qui est de "IRON-MAN 2", c'est vrai ; on ne réfléchit pas trop. Normal, il y a trop de bruit ! Mais bon... Robert !
Perso, c'est Mickey avec sa tronche en papier mâché et son cacatoès qui m'a aidé à tenir. Pendant un moment en tout cas.



Isa (aka) Emma_Peel 24/09/2010 10:36


Analyse assez juste.

Toutefois pour moi X-Men 2 reste le meilleur film de super-héros... mais en fait non, le meilleur film de super héros c'est Incassable !


Fred Jay Walk 24/09/2010 12:04



D'accord pour "X-MEN". Enfin... Les deux premiers !


Oui, "INCASSABLE" c'est bien aussi. Mais il y a aussi "DARKMAN"
entre horreur et film de superhéros. Je n'ai pas accroché aux "WATCHMEN", mais il faudrait sans doute le revoir... Qu'en as-tu
pensé ?



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens