Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 07:28

PAPASElle est la plus internationale des comédiennes grecques, passant du théâtre à la chanson, des superproductions aux films intimistes avec une aisance totale. Irène Papas a connu plusieurs carrières : dans sa Grèce natale d’abord, où elle incarna à elle seule toutes lesPAPAS (5) héroïnes de la tragédie classique, puis aux U.S.A. et même en France et en Italie. Elle endossa toutes les nationalités, sut tenir tête à d’imposants partenaires sans jamais s’effacer derrière eux.

Avec son visage à la beauté grave et austère, sa voix basse, son regard noir, elle a d’abord brillé en traîtresse de péplum dans « THÉODORA, IMPÉRATRICE DE BYZANCE », elle croise Anthony Quinn dans « ATTILA, FLÉAU DE DIEU », un acteur avec lequel elle tournera cinq autres films tant leur couple paraît évident et bien assorti. Elle s’essaie au western en épousant le rancher James Cagney dans « LA LOI PAPAS (1)DE LA PRAIRIE » (elle y joue une Grecque émigrée), puis retourne dans son pays pour tenir le rôle-titre de « BOUBOULINA », légende locale.

Après son succès dans « LES CANONS DE NAVARONE » où elle est épatante en résistante farouche et retrouve Quinn, Papas incarne plusieurs facettes de la tragédie antique : « ANTIGONE », « ÉLECTRE » un de ses sommets en tant que comédienne, Pénélope dans la minisérie « L’ODYSSÉE », Hélène de Troie dans « LES TROYENNES », puis la mère déchirée de « IPHIGÉNIE ». Un sans faute assez imposant.

Elle joue la veuve indomptable mais condamnée dans « ZORBA LE GREC », celle d’un PAPAS (2)mafioso dans « À CHACUN SON DÛ », la maîtresse de « ROGER LA HONTE », la femme stoïque d’un ‘capo’ dans « LES FRÈRES SICILIENS », celle du leader de l’opposition dans « Z » où elle n’a quasiment pas de dialogue et fait tout passer par son intensité.

En épouse patiente d’un homme volage, elle retrouve Quinn pour l’émouvant « A DREAM OF KINGS », joue la reine humiliée dans « ANNE DES MILLE JOURS », une partisane dans « LA 5ème OFFENSIVE », une Bédouine dans « LE MESSAGE » (avec qui ? Oui, avec Quinn !), la femme de ménage forte-tête dans « LE CHRIST S’EST ARRÊTÉ À EBOLI ».

La qualité de ses films se fait moins rigoureuse dans les années 80 et Irène Papas sePAPAS (3) compromet dans des nanars comme « LIÉS PAR LE SANG » où elle cabotine éhontément en héritière italienne hystérique. Elle retrouve Quinn et le Maghreb pour « LE LION DU DÉSERT », joue l’affreuse grand-mère dans « ÉRENDIRA », une chef de gang dans « SÉRIE NOIRE POUR UNE NUIT BLANCHE », la mère d’Ornella Muti dans « CHRONIQUE D’UNE MORT ANNONCÉE ». Elle fait acte de présence dans des films tournés en Grèce tels « SOLEIL GREC » ou « CAPITAINE CORELLI », comme si un film tourné là-bas n’était pas tout à fait complet sans elle…

Son album « ODES » où elle chante sur des musiques de Vangelis, est un grand moment.

À la TV, elle fut la femme de Burt Lancaster dans la minisérie « MOÏSE », joue la mère de « COLOMBA », celle de la chanteuse portugaise dans « LA VALISE EN CARTON » (eh oui…), incarne Rebekah dans « JACOB », Anticleia dans une nouvelle version de « L’ODYSSÉE ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS CULTE DE "WWW"
commenter cet article

commentaires

lemmy 03/06/2013 23:12

Je vais bien me décider à prendre ce disque...

Marc Provencher 15/06/2011 18:25


Et ce n'est pas tout, car...

http://www.youtube.com/watch?v=luY5U4zvKZ8


Fred Jay Walk 15/06/2011 18:53



Cet album d'Irène Papas chantant du Vangelis a longtemps été un de mes disques de chevet. Sublime... Merci de me le rappeler !



Marc Provencher 23/05/2011 21:07


Parmi tant de rôles et une longévité cinématographique peu commune, soulignons parmi les personnages de la maturité d'Irene Papas, celui de la grand-mère décidément diabolique de la candide
Erendira dans 'L'incroyable et triste histoire de la candide Erendira et de sa grand-mère diabolique' ! Film scanaleusement introuvable, brillamment adaptée d'une histoire de Gabriel Garcia Marquez
situé dans un arrière-pays sud-américain aux allures de western...


FJ Walk 23/05/2011 22:20



Il m'a toujours intrigué, ce film...



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens