Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 20:40

MIRREN (3)C'est aujourd'hui LA Grande Dame incontestée du cinéma anglais. Un statut renforcé par son rôle de femme-flic d’un réalisme troublant dans la série « SUSPECT N°1 » qui dura sur plusieurs années, et surtout par son succès dans « THE QUEEN » où elle incarneMIRREN (1) magnifiquement Elizabeth II.

D’origines russes, Helen Mirren est une étrange comédienne, au physique a priori quelconque, mais à la sensualité débordante, une actrice de premier plan qui n’a jamais rechigné à tourner nue, un pilier des plus grandes scènes londoniennes qui ne refuse jamais une série B d’action U.S. bien crapoteuse. Mais toujours avec la même énergie, le même humour caustique.

Entre une multitude de téléfilms de prestige pour la BBC et une filmographie en perpétuelle expansion, Dame Mirren a déjà plus de cent films à son répertoire.

Elle débute en muse dévêtue d’un peintre dans « AGE OF CONSENT », tient le rôle-titre de « MISS JULIE », joue Ophélie dans une version de ’76 de « HAMLET ». Elle fait partie de l’aventure sulfureuse de « CALIGULA », joue une prostituée dans « HUSSY », la femme du caïd dans « DU SANG SUR LA TAMISE », la fée Morgane dans « EXCALIBUR », la veuve amoureuse d’un jeune terroriste dans « CAL », la savante russe dans MIRREN (4)« 2010 » (son premier film américain).

Elle est russe encore, mariée à un danseur yankee dans « SOLEIL DE NUIT », joue la femme stoïque d’Harrison Ford dans « MOSQUITO COAST », l’épouse volage dans « LE CUISINIER, LE VOLEUR, SA FEMME ET SON AMANT », celle du « DOCTEUR NORMAN BETHUNE », la complice dépravée de Christopher Walken dans « ÉTRANGE SÉDUCTION », la proie d’un serial killer dans « THE HAWK », la mère de Hamlet dans « PRINCE OF JUTLAND », la reine (déjà) dans « LA FOLIE DU ROI GEORGE », la profMIRREN (2) odieuse dans « MRS TINGLE », l’horticultrice snob dans « JARDINAGE À L’ANGLAISE », la psy dans une séquence de « THE PLEDGE ».

Helen Mirren aborde la soixantaine sans se départir de sa féminité ni de sa séduction singulière : elle est déchirée entre deux hommes dans « LAST ORDERS », joue une gouvernante au passé trouble dans « GOSFORD PARK », se dénude pour la bonne cause dans « CALENDAR GIRLS », joue l’épouse d’un business man kidnappé dans « L’ENLÈVEMENT ». Elle étonne en tueuse rongée par le cancer dans « SHADOWBOXER », mais fait – vu le nombre de tournages, c'est inévitable ! – des apparitions indignes d'elle dans « BENJAMIN GATES ET LE LIVRE DES SECRETS » ou « CŒUR D’ENCRE ». Elle est la femme de l’écrivain dans « TOLSTOÏ, LE DERNIER AUTOMNE », la patronne d’un bordel dans « LOVE RANCH ». Elle épate encore en flingueuse dure à cuire dans « RED », et joue le rôle principal féminisé MIRRENpour l’occasion dans « LA TEMPÊTE » d'après Shakespeare.

À noter qu'elle prête à sa voix au dessin animé « LE PRINCE D’ÉGYPTE » où elle joue… ‘The Queen’. Décidément !

Parmi ses grands rôles à la TV : Valérie dans la minisérie « COUSINE BETTE », une hôtesse dans « S.O.S. TITANIC », le rôle-titre de « MRS REINHARDT », la bourgeoise adultère dans « CAUSE CÉLÈBRE », la romancière dans « THE PASSION OF AYN RAND », la mère d’un attardé mental dans « UNE QUESTION DE COURAGE », la veuve amoureuse d’un gigolo dans « LE PRINTEMPS ROMAIN DE MRS STONE », la reine d’Angleterre « ELIZABETH I » où elle est extraordinaire. Peut-être ce qu'elle a fait de plus impressionnant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS CULTE DE "WWW"
commenter cet article

commentaires

lemmy 31/10/2013 10:48

As-tu vu le "Fu-Manchu" qu'elle a tourné avec Peter Sellers ?

Fred Jay Walk 31/10/2013 12:51



Non ! J'aimerais bien, tout en connaissant sa calamiteuse réputation... 



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens