Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 07:42

HARRY CAREYHarry Carey, Jr. comme son patronyme l’indique, est un « fils de ». Et pas le fils de n'importe qui : celui d’une des grandes stars de western du Muet, un acteur que John Ford lui-même considérait comme son maître à penser. D’une personnalité complètement différente à celle de son père, ‘Dobe’ Carey est apparu dans 150 films dont énormément de HARRY CAREY (1)westerns, tenant un emploi de jeune naïf souvent malchanceux puis progressivement de ‘old timer’ à la barbe blanche.

Chez Ford – qui le fit beaucoup travailler – Carey est surtout mémorable dans un des rôles principaux du « CONVOI DES BRAVES », dans « LA PRISONNIÈRE DU DÉSERT » où rendu fou par la mort de sa fiancée, il fonce droit à la mort aux mains des Indiens. Il fut aussi un des trois hors-la-loi recueillant un bébé dans « LE FILS DU DÉSERT », un soldat dans « RIO GRANDE » et « LES CHEYENNES ».

On l’aperçoit dans des rôles d’inégale importance dans « LA RIVIÈRE ROUGE » en cowboy, « ESCORTE POUR L’OREGON » en homme de troupe, dans une quinzaine d’épisodes de « HAVE GUN – WILL TRAVEL », deux « RAWHIDE », quatre « LARAMIE », cinq « LA GRANDE CARAVANE ». Il est caporal dans « ALVAREZ KELLY », contremaître dans « LE RANCH DE L’INJUSTICE », colon dans « LA ROUTE DE L’OUEST », bandit dans « BANDOLERO ! », prêtre dans « UNE POIGNÉE DE PLOMB ».

Il joue le père des deux héros dans le ‘spaghetti western’ « ON CONTINUE À L’APPELLER TRINITA » et reparaît aux côtés de Terence Hill dans « ET MAINTENANT ON L’APPELLE EL MAGNIFICO », il garde la prison dans « LES CORDES DE LA POTENCE », joue les piliers de saloon dans « RETOUR VERS LE FUTUR 3 », le beau-père du héros dans le téléfilm « LAST STAND AT SABER RIVER ».

Dans « TOMBSTONE », Harry Carey, Jr. tient le rôle du vieux shérif abattu en pleine rue par un pistolero ivre-mort.

HARRY CAREY (2)

À 90 ans, on le voit encore de temps en temps dans des interviews, souvent en hommage à John Ford.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS WESTERN
commenter cet article

commentaires

lemmy 14/05/2010 14:11


Non ce n'est pas ça ;-) J'ai cru qu'il était mort !


Fred Jay Walk 14/05/2010 14:12



Aaaaaaaah ! D'accord...


Par contre, c'est son anniv après-demain !



lemmy 14/05/2010 13:51


J'avoue avoir eu peur en lisant le titre de ton post...

Dernier grand survivant de l'époque John Ford avec Maureen O'Hara, il a écrit un livre passionnant d'anecdotes sur ses relation proches et difficiles avec Ford "La compagnie des héros (ma vie
d'acteur avec John Wayne et les autres, dans la "John Ford stock company"), livre paru en français.

Outre son impressionante filmographie western, je me souviens de lui dans "Ce n'est qu'un au revoir" de Ford avec Tyrone Power dans lequel il joue un jeune Eisenhower. Chez Ford, il avait malgré
son âge avançant, le rôle de l'éternel jeune homme.


Fred Jay Walk 14/05/2010 14:05



Oui, c'est "Dobe" pas "Daube" !



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens