Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 06:16

À la base, on ne voit pas très bien la nécessité de produire un remake du classique de John Carpenter « LA NUIT DES MASQUES ». Ceci établi, Rob Zombie ne s’en sort pas trop mal en radicalisant le propos, en changeant de milieu (la ‘Middle class’ banlieusarde laisse place aux ‘White trash’) et en densifiant le personnage de Michael Myers, là où Carpenter en faisait un quasi-symbole fantomatique. Dans « HALLOWEEN », c'est un serial killer, un sociopathe fort comme un bœuf, un monstre à visage humain, mais pas un croque-mitaine désincarné.HALLOWEEN

Zombie respecte les fondamentaux : la BO et le masque du tueur sont les mêmes. Mais il multiplie les clins d’œil au cinéma des seventies, via un casting truffé de vieux acteurs qui ont illuminé le genre. L’humour vient d'ailleurs en grande part de ce casting : quel genre de ville aurait Brad Dourif comme shérif ? Malcolm McDowell comme psy ? Ou Danny Trejo comme infirmier ?

Le film roule tout seul jusqu'à l’évasion de l’hôpital psychiatrique et l’enfant incarnant Michael est même franchement angoissant. À partir de son arrivée dans sa ville natale, on retombe dans le schéma du film original et comme le remake n’a pas opté pour le formalisme de l’original, la pauvreté du scénario se fait alors gênante. On suit d’un œil de plus en plus indifférent une succession de meurtres à l’arme blanche, répétitifs et à peu près identiques les uns aux autres, on voit disparaître toute la distribution sous la lame du ‘boogeyman’ et comme l’héroïne n’a pas le charisme de Jamie Lee Curtis, la lassitude s’installe inexorablement. L’accumulation de séquences nocturnes n’aide pas non plus…

Un remake à demi-réussi, donc, loin d’être antipathique, mais qui – contrairement à celui de « MASSACRE À LA TRONÇONNEUSE », par exemple, n’arrive pas à exister par lui-même et à faire oublier son modèle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FRANCHISES
commenter cet article

commentaires

larcheau 05/06/2013 05:59

La seule raison de faire un remake ? le cliquetis du tiroir caisse !!!!!

Patrick 04/06/2013 11:25

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur ce remake, la 1ère partie jusqu'à la fuite de l'asile est prenante mais la suite est une accumulation de meurtres sans originalité.

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens