Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 07:54

Avocat reconverti sur le tard au métier de comédien, G.D. Spradlin avec son faciès de politicien on ne peut plus yankee, se spécialise dans les rôles de ganaches méprisantes.

Il est le boss des cowboys de « WILL PENNY, LE SOLITAIRE », un des chasseurs d’hommes dans « LES CHAROGNARDS », le shérif de « TANK », le sénateur xénophobe dans « LE PARRAIN : DEUXIÈME PARTIE » (son rôle le plus mémorable), le conseiller du président dans « MEURTRES EN DIRECT », le général qui envoie Martin Sheen en mission au début de « APOCALYPSE NOW », un avocat dans « LA GUERRE DES ROSE » et le colonel détraqué de « LA LOI DES SEIGNEURS ».

SPRADLIN RIP

On revoit Spradlin en financier bigot dans « ED WOOD » et en Éminence Grise dans « MEURTRE EN SUSPENS ». Il est promu président des U.S.A. dans « AU-REVOIR, À JAMAIS » et apparaît dans « DICK : LES COULISSES DE LA PRÉSIDENCE » dans le rôle du rédac-chef du Washington Post.

À la TV on le voit dans le rôle de Lyndon Johnson dans « ROBERT KENNEDY AND HIS TIMES », en sénateur dans la minisérie « LES HÉRITIERS », incarnant le général Andrew Jackson dans « HOUSTON : THE LEGEND OF TEXAS » et un colonel perruqué dans « DREAM WEST ».

Il vient de décéder à l’âge de 90 ans. R.I.P.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LE CARNET NOIR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens