Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 07:27

BURSTYN (2)Aujourd'hui, la grande Ellen Burstyn fête ses 78 ans et cela méritait bien un panorama fouillé de sa belle carrière.

Comédienne de théâtre formée à l’Actors Studio dont elle est devenue un des professeurs les plus respectés, Ellen Burstyn débute à la fin des fifties sous le nom de ‘Ellen McRae’ et s’affirme sur les planches, avant d’éclater avec son rôle de mère confrontée au Démon dans « L’EXORCISTE » où elle donne à elle seule son cachet de « sérieux » au projet.BURSTYN (4)

Burstyn impose son physique austère, son jeu intériorisé, dans d’autres personnages passionnants : la mère indifférente de Cybill Shepherd dans « LA DERNIÈRE SÉANCE », l’ex-reine de beauté dans « THE KING OF MARVIN GARDENS », l’épouse du réalisateur de « ALEX IN WONDERLAND », la veuve dynamique qui se lance dans la chanson dans « ALICE N’EST PLUS ICI » (un de ses très grands rôles), l’épouse de Dirk Bogarde dans « PROVIDENCE » (introuvable en DVD, une honte !), l’activiste de « MÊME HEURE L’ANNÉE PROCHAINE », l’infanticide visitée par une comédienne dans « CRI DE FEMMES » (pas de DVD non plus !), la femme seule qui survit dans la nature canadienne dans « SILENCE OF THE NORTH », la miraculée aux BURSTYNpouvoir guérisseurs de « RÉSURRECTION ».

Elle est particulièrement émouvante dans « SOLEIL D’AUTOMNE » en femme abandonnée après trente ans de mariage et étonnante dans une composition de mère geignarde et bébête dans « LE CHOIX D’AIMER ». Elle joue une des copines veuves dans « LES VEUVES JOYEUSES » et la mère culpabilisante de Meg Ryan dans « POUR L’AMOUR D’UNE FEMME  », la belle-mère riche et froide de « UN MÉNAGE EXPLOSIF », la grand-mère de l’héroïne dans « LE PATCHWORK DE LA VIE », la vieille propriétaire du « SPITFIRE GRILL », la mère d’un malade du SIDA dans « LA CARTE DU CŒUR » où elle apparaît incroyablement rajeunie.

BURSTYN (1)

Ellen Burstyn est surprenante (et à vrai dire, peu convaincante) en caïd de la pègre dans « LE SUSPECT IDÉAL » mais tout à fait remarquable en mère cardiaque de Mark Wahlberg dans « THE YARDS » et en accro de la TV dans « REQUIEM FOR A DREAM » où elle est hallucinante. Elle est une alcoolique au passé agité dans « DIVINS SECRETS », joue laBURSTYN (3) mère du président dans « W. », un médecin dans « THE FOUNTAIN ».

À noter qu’elle prête sa voix à la grand-mère du serial killer de « DRAGON ROUGE » et reprend le rôle de… Christopher Lee dans le calamiteux remake de « THE WICKER MAN ».

Très active à la TV, on l’aperçoit en fille facile dans « GUNSMOKE », puis dans quatre épisodes du « CHEVAL DE FER », en bourgeoise anglaise manipulée par les services secrets dans « PACK OF LIES », en femme du syndicaliste de « ACT OF VENGEANCE », en directrice d’école accusée de meurtre dans « THE PEOPLE VS. JEAN HARRIS ». Elle tient un rôle récurrent dans l’excellente série « BIG LOVE », apparaît dans le rôle de la mère de Chris Meloni dans un « NEW YORK – UNITÉ SPÉCIALE ». Dans les années 80, elle a même eu sa propre série – qui ne dura que 13 épisodes – « THE ELLEN BURSTYN SHOW ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS CULTE DE "WWW"
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens