Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 19:11

Vu l’incroyable afflux de visites sur « WWW » (et de commentaires, voir le fil de « MAMMUTH » !) concernant le tandem Alain Delon-Jean-Paul Belmondo, il semblait opportun d’énumérer le nombre exact de films qu'ils tournèrent ensemble. Car il y en a plus qu’on ne croit…

Ils se croisent pour la première fois sur « SOIS BELLE ET TAIS-TOI » un petit polar-comédie où ils jouent de jeunes malfrats. Pas encore tout à fait un duo. Ils se retrouvent huit ans plus tard, le temps d’une rapide séquence dans « PARIS BRÛLE-T-IL ? » : Delon joue Chaban-Delmas et Bébel un résistant. Maintenant vedettes tous les deux, ils échangent deux répliques.

DELON BEBEL

Dans « LES AMOURS CÉLÈBRES », ils apparaissent dans des sketches différents. Un coup pour rien. Puis c'est « BORSALINO », le point d’orgue de leurs rencontres, une volonté d’égaler des tandems de légende comme Newman-Redford. Étonnamment, le film vieillit bien.

Dans « LES 101 NUITS DE SIMON CINÉMA » et « LES ACTEURS » ils ne font que DELON BEBEL2passer et chacun dans un sketch différent. Leur vraie réunion à l’écran se fait dans « UNE CHANCE SUR DEUX » de Patrice Leconte, un film unanimement jugé décevant et donnant le sentiment d’arriver un peu tard dans leurs carrières respectives. L'intention était bonne...

Notons que sans l’intervention de notre visiteur ‘Dino Barran’, nous aurions omis le ‘caméo’ de Delon dans « HO ! » de Robert Enrico : il manque s’y faire écraser par la voiture de Joanna Shimkus et en plus se fait engueuler par Belmondo. Et cette apparition plus que fugace n’a jamais été mentionnée dans aucune filmo des deux stars, aucun ouvrage leur étant consacré.

Ce qui fait au bout du compte, tout de même huit films au même générique.

DELON BEBEL3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

talibel 29/07/2014 02:59

Plus Borsalino & Co (1974), suite de Borsalino (1970),
donc 9 films.

Fred Jay Walk 29/07/2014 08:57



Belmondo n'apparaît qu'en photo sur sa tombe au début du film dans "BORSALINO & Co". Donc, bel et bien 8 films




lemmy 20/05/2011 22:10


Nous le vérifierons tous ! Pour ma part, je ne l'ai pas revu depuis une éternité. Et je suis un complétiste belmondien...


Dino Barran 20/05/2011 19:31


Bruno Crémer plus Rol Tanguy que nature.
Mais on suivait aussi l'excellent Pierre Vaneck dans sa traversée des lignes à la recherche de Patton et Leclerc.


Fred Jay Walk 20/05/2011 19:35



Ah ! Aurais-je confondu ? A vérifier à la sortie du DVD...



lemmy 20/05/2011 10:13


Hé bien, le plaisir de revoir ce film après tant d'années n'en sera que plus un plaisir. Crémer, un sacré comédien quand même, une présence et un trouble.


lemmy 19/05/2011 18:31


Allez,une bonne nouvelle pour nos deux bougres. "Paris brûle-t-il ?" sort dans une version double dvd le 23 août 2011.


Fred Jay Walk 20/05/2011 08:16



Avec son cast d'enfer.


En fait, le seul qui ait un rôle sur la durée, qu'on pourrait qualifier de principal est encore Bruno Cremer...



lemmy 17/05/2011 16:09


Un petit mot pour dire qu'aujourd'hui Belmondo sera "hommagé" par Cannes et que ce soir sur France 2, passera le doc projeté à Cannes.


Dino Barran 12/12/2010 22:41


Il y avait de bons moments dans LA TRAQUE. Sauf que la traquée Mimsy Farmer était vraiment horripilante. On en venait à prendre le parti des chasseurs...


lemmy 12/12/2010 19:57


Joli casting en tout cas.


lemmy 12/12/2010 19:49


D'ailleurs, dans son entretien chez taddei, Delon dit qu'il a beaucoup aimé faire ce film.

Je ne connais pas du tout "la traque". Un film policier, je suppose ?


Fred Jay Walk 12/12/2010 19:51



Pas vraiment. Cest une bande de notables (Marielle, Constantin, Lonsdale, Léotard, etc.) qui lors d'une partie de chasse, prennent des touristes comme gibier, je ne sais plus pourquoi.


Du Chabrol "hard"...



lemmy 12/12/2010 19:41


J'ai bien envie de revoir "Attention, les enfants regardent". Hop, je vais me commander le dvd.


Fred Jay Walk 12/12/2010 19:45



Du même Serge Leroy, je garde un souvenir flou mais excellent de "LA TRAQUE".



lemmy 12/12/2010 19:40


Pour également rebondir sur ce qui est dit sur Delon dans le post sur "Eli Wallach : happy birthday" (c'est fou comme on dévie sur les sujets et en revient à Bébel et Delon), c'est vrai qu'il a
apparemment pris dans les années 70 et 80 plus de risques cinématographiques que Belmondo. Est-ce du à la nature du (anti ou non)héros delonien ?


Fred Jay Walk 12/12/2010 19:46



Et de la variété de ses réalisateurs français et internationaux, contrairement à Bébel.



Corey 11/12/2010 13:08


Big Guns, que c'est mauvais… Et Zorro, une catastrophe. Deux films ou Delon est franchement à côté de la plaque.


lemmy 11/12/2010 12:18


La vache ! Palance et Delon ! Je n'ai jamais entendu parler de ce film, sauf dans des filmographies. Que voilà une réclamation dvd de première !


lemmy 11/12/2010 11:49


J'aime beaucoup "Zorro" de Tessari... Je ne me souviens plus trop de "Big guns", mais plutôt bon...


lemmy 11/12/2010 11:48


Delon dans l'émission parle de projet de l'adaptation de "L'homme à cheval" de Drieu la Rochelle, auteur et livre sulfureux va-t-on dire.

Quant à "Ready the tiger", tape "delon peckinpah" dans google et tu tomberas sur un lien google livre avec des extraits du livre de Roberto Chiesi sur Delon qui en dit un peu plus sur ce projet
avorté. le bouquin a l'air pas mal d'ailleurs. Dans la même page, il parle du film us "Les tueurs de San Francisco" de Delon, film que je ne connais absolument pas.


Fred Jay Walk 11/12/2010 12:15



C'était un bon film noir "LES TUEURS DE SAN FRANCISCO" : Delon y était marié à Ann-Margret et son frère n'était autre que Jack
Palance !



Dino Barran 11/12/2010 10:24


BIG GUNS, c'est un peu comme MADLY ou JEFF : on se demande pourquoi il les a tournés et ce qu'ils lui ont apporté.
Avec à la clef des ramassages spectaculaires et prévisibles au box-office.


Fred Jay Walk 11/12/2010 12:18



Une frénésie de tournage ? Un "workaholisme" ? Un peu comme De Niro, qui après un début de carrière raisonnable et calibré, s'est mis à tourner absolument n'importe quoi.



Corey 10/12/2010 22:47


Faut dire… Les films de Delon avec Tessari, c'est pas fameux…


Fred Jay Walk 11/12/2010 09:24



Peut-être faudrait-il voir la version longue de "BIG GUNS" exploitée en Italie sous le titre "TONY ARZENTA" ?


Sans grand espoir, il faut bien l'admettre...



lemmy 10/12/2010 22:28


je viens également de le voir. L'émission est encore visible sur le site de "Ce soir ou jamais" pour encore quelques jours probablement. Oui, c'était une chouette émission, je ne l'ai jamais vu
aussi bien dans une émission (le présentateur y aidait), le vieux lion a mis les choses au clair avec lui.

Info pour Fred : Delon y a dit qu'il avait eu un projet avec Peckinpah.

Et qu'avait taddei contre Ducio Tessari ? ;-)


Fred Jay Walk 11/12/2010 08:12



Peckinpah a tenté de monter "READY FOR THE TIGER" en 1965 avec Delon et le producteur Ken Hyman.


La bio "IF THEY MOVE, KILL'EM !" n'en dit hélas, pas plus sur ce projet avorté.



Corey 10/12/2010 01:47


Oui je l'ai vu, plus d'une heure en direct avec Delon, un grand moment pour l'histoire ! Taddei semblait assez impressionné, mais transpirait aussi son admiration pour l'acteur, ce qui a rendu
l'entretien encore plus passionnant.


lemmy 09/12/2010 22:23


Quelqu'un aurait-il vu le "Cesoir ou jamais" de Taddei avec Delon qui est passé il y a quelques jours sur France 3 ? J'en ai vu quelques extraits sur le net et lu quelques réactions, et ça m'avait
l'air passionnant.


Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens