Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 12:43

Nous apprenons en ce jour de Noël, la mort de Charles Durning à l’âge de 89 ans. Vétéran de la WW2, grand ami de Burt Reynolds avec qui il tourna de nombreuses fois et figure apparemment inoxydable du cinéma et de la TV U.S. depuis des décennies, il va laisser un vide difficile à combler.

Second rôle apparu dans les seventies, typé par son imposante bedaine, il fut aussi à l’aise dans les personnages bon-enfants que dans les ordures irrécupérables auxquels son regard matois, sa bonhommie donnent un incomparable relief. Durning interprète de nombreux flics : celui qui négocie avec Pacino dans « UN APRÈS-MIDI DE CHIEN », celui qui harcèle les héros de « COUP DOUBLE », l’inspecteur traquant le psychopathe de « TERREUR SUR LA LIGNE » (rôle qu'il reprendra dans une sequel télé). Il joue le supérieur de « DICK TRACY », de Burt Reynolds dans « L’ANTIGANG », de James Woods dans « COP ».

DURNING

On le voit dans des emplois plus variés : le privé consciencieux de « SŒURS DE SANG », un des comploteurs dans « LE SOLITAIRE DE FORT HUMBOLDT », un des officiers de « L’ODYSSÉE DU HINDENBURG », un reporter cynique dans « SPÉCIALE PREMIÈRE », le psy de « FURY », le caïd démago de « SANGLANTES CONFESSIONS », le sénateur coléreux de « NIMITZ : RETOUR VERS L’ENFER », le père de Jessica Lange dans « TOOTSIE ». À noter que Durning jouera encore le père de la même Jessica dans « FAR NORTH » où il est fermier.

Il est président des U.S.A. dans « L’ULTIMATUM DES TROIS MERCENAIRES », fait un stupéfiant numéro de danse dans « LA CAGE AUX POULES » où sa souplesse dément sa corpulence, joue le psy de « MERCI D’AVOIR ÉTÉ MA FEMME », le détective des assurances dans « BIG TROUBLE », le voisin généreux de « MORT D’UN COMMIS-VOYAGEUR », le recteur dans « L’AMOUR EN ÉQUATION », le riche pervers de « LA MUSIQUE DU HASARD », le PDG qui se défénestre dans « LE GRAND SAUT » avant de reparaître sous forme d’ange, le patriarche morfal de « WEEK-END EN FAMILLE », le chef des espions de « AGENT ZÉRO, ZÉRO », le rédac-chef de « UN BEAU JOUR », un prêtre dans « THE GRASS HARP », une des victimes des étudiants dans « L’ULTIME SOUPER », le sénateur mal entouré de « Ô’ BROTHER ! », le maire revanchard de « SÉQUENCES ET CONSÉQUENCES ».

À la TV, on voit Durning en journaliste magouilleur dans « THE CONNECTION », en ripou dans « SWITCH », en lyncheur dans « DARK NIGHT OF THE SCARECROW », en policier recueillant un gamin noir dans la sitcom « THE COP AND THE KID » et en récurrent dans la sitcom de son ami Reynolds : « EVENING SHADE ». Il est un des juges de la Cour Suprême dans la série « FIRST MONDAY » et tient le même emploi dans « DEMAIN À LA UNE ». Il est le père turbulent du pompier de la série « RESCUE ME ».

R.I.P.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LE CARNET NOIR
commenter cet article

commentaires

larcheau 26/12/2012 17:06

Exact votre honneur !

larcheau 25/12/2012 19:14

Un bon acteur dont la jovialité trompeuse a fait plus d'une d'une victime cinématographique ! Pour moi sa dernière apparition est dans NCIS où il incarnait son propre rôle : un vétéran de la WW2 !

Fred Jay Walk 25/12/2012 20:01



J'ai ôté ton premier commentaire quasi-identique à celui-ci. Tu avais dû faire une fausse manoeuvre...



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens