Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 08:19

CHANTONS (2)Soixante ans (soixante ans !!!) après sa sortie, tous les superlatifs ont été utilisés au sujet de « CHANTONS SOUS LA PLUIE », le ‘musical’ adulé par tout le monde, même ceux qui haïssent les ‘musicals’, le chef-d’œuvre technicolorisé de Donen & Kelly, le film dont toutes les chansons sont devenues des tubes immortels.

La ressortie en Blu-ray dans une extraordinaire restauration image et son, confirme tout le CHANTONS (1)bien qu’on a toujours pensé de l’œuvre. C'est le genre de film qui accompagne toute une vie, qu’on revoit régulièrement avec un plaisir constamment renouvelé, un sourire aux lèvres, avec une familiarité croissante. Comment ne pas fredonner « Make’em laugh », « Good mornin’ », « Singin’ in the rain » (bien sûr) ou « Moses supposes » ? Comment ne pas se réjouir des séquences décrivant les premiers tournages sonores à Hollywood ? Impossible, le film dégage une telle énergie, une telle bonne humeur, sans jamais être mièvre (bien au contraire, on décèle même une certaine causticité, par endroits), qu'il est et demeure d’une modernité indéboulonnable.

Comme on y trouve à chaque revision de nouvelles raisons de l’aimer, « WWW » a cette fois craqué pour Jean Hagen, qui est vraiment le ‘bonus’ du film, son centre de gravité et un bonheur de chaque instant. Incarnant la « blonde » dans toute son horreur : une imbécile inculte, vulgaire, stridente, égotique et pour couronner le tout, méchante et jalouse, elle fait de ‘Lina LaMont’ un personnage anthologique. La composition est vraiment fabuleuse, surtout si on la compare à son autre rôle emblématique dans « QUAND LA VILLE DORT » tourné deux ans plus tôt. Méconnaissable ! Son air bovin, son accent du Bronx, sa glorieuse nullité en font presque l’héroïne de « CHANTONS SOUS LA PLUIE ». Debbie Reynolds est mignonne etCHANTONS énergique, Gene Kelly et Donald O’Connor assurent avec une classe folle, mais la vraie star, c'est Lina !

Alors, irréprochable, le film ? Si on veut chipoter et se distinguer, on pourra tiquer devant le numéro new-yorkais avec Cyd Charisse, qui – pour magnifique qu'il soit visuellement – semble rajouté a posteriori et plombe sévèrement le rythme du dernier tiers. Hors-sujet et interminable. Un autre film à l’intérieur du film. À voir séparément, peut-être ?

Quoiqu’il en soit, et à l'instar de « LA NUIT DU CHASSEUR », « CHANTONS SOUS LA PLUIE » est un peu le film préféré de tout le monde. Et il y a d’excellentes raisons pour cela.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FILMS-CULTE DE "WWW"
commenter cet article

commentaires

DANIEL 08/07/2012 17:08

Pas mieux!Je déteste les comédies musicales...sauf celle la bien sur!Voila le genre de chefs d oeuvre que l on oublie toujours de citer quand il s agit de faire une liste de grands films ou alors
peut etre est il au dessus...intemporel et inclassable!

VAL 08/07/2012 09:55

Un film merveilleusement magique. Ou magiquement merveilleux. Et cet humour caustique pour décrire l'arrivée du parlant ! Comme tu dit, Fred, c'est un vrai film-culte !

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens