Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 06:45

Le risque de découvrir un film ou une série télé avec beaucoup de retard, c'est qu’à force d’en entendre les louanges pendant des années, on a de fortes chances d’être déçu à l’arrivée. Ce n’est absolument pas le cas avec « BREAKING BAD », dont la (courte) 1ère saison est une totale réussite, alors qu'elle passe beaucoup de temps à mettre ses éléments en place et à installer ses personnages récurrents.BREAKING BAD

Le ‘pitch’ est simple : apprenant qu'il est atteint d’un cancer, un timide prof de chimie va utiliser son savoir pour fabriquer de la drogue dure d’une qualité exceptionnelle, afin d’assurer l’avenir de sa famille après son décès. Le principe est celui de la spirale, de l’engrenage fatal et surtout de la métamorphose. Plongé dans un monde qui n’est pas le sien, notre héros va se révéler à lui-même et devenir un tout autre individu. Les épisodes sont souvent bâtis sur une seule et unique situation développée au maximum de son potentiel (comment tuer un homme de sang-froid, comment se débarrasser de deux cadavres, comment prendre contact avec des dealers professionnels, etc.), chose possible puisque l’identification avec le protagoniste est complète et qu’on s’immerge avec lui dans ce maelstrom angoissant aux règles inconnues.

Bryan Cranston explose littéralement dans le rôle principal, créant un personnage crédible, touchant, imprévisible, d’une humanité troublante. À ses côtés, Aaron Paul est très drôle en ‘sidekick’ incapable, trouillard et « boulet » et Dean Norris est extraordinaire en flic « beauf », sorte de version comique de celui de « THE SHIELD ».

Les épisodes passent à une vitesse folle, c'est filmé avec dynamisme et un grand sens du cadre. Bref, de l’excellente télévision haut-de-gamme dont on ne peut qu’avoir envie de découvrir la suite au plus vite.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Seb 21/05/2013 14:04

Ton post m'a donné envie de m'atteler à cette série dont j'avais entendu parler en bien, Fred. Verdict jusque-là: c'est du tout bon ! Dès le premier épisode qui entre dans le vif du sujet on est
happé, scotché devant une telle qualité d'écriture et de mise en scène. La série repose également en grande partie sur les épaules de Bryan Cranston qui livre une performance sur le fil du rasoir,
mais on aurait tort de négliger les seconds couteaux (Aaron Paul excellent en jeune dealer tourmenté, Anna Gunn en épouse qui se ronge les sangs, Dean Norris parfait en beau-frère flicard un peu
beauf mais sympathique) qui insufflent énormément d'énergie à l'ensemble. Chaque épisode est un grand moment de tension et de noirceur, c'est sombre mais c'est tellement bon. Vivement la suite !

Fred Jay Walk 21/05/2013 16:46



Et tu verras, c'est de mieux en mieux !



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens