Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 08:15

STANWYCK (2)Née dans la pauvreté, habituée très jeune à se débrouiller toute seule, Barbara Stanwyck débuta comme danseuse de « burlesque », avant de démarrer à 20 ans, une carrière de jeune première, qu'elle sut mener avec intelligence et brio, jusqu'à devenir une « Grande STANWYCK (1)Dame ». Elle régna sur Hollywood, au même titre que Joan Crawford et Bette Davis, mais contrairement à ses consœurs, elle fut aimée et respectée des équipes techniques et de ses partenaires, qui la surnommèrent ‘The Queen’. À revoir ses films avec le recul des années, son style de jeu est sans doute celui qui a le moins vieilli, de toutes les starsSTANWYCK (5) féminines qui furent ses contemporaines.

 Elle débute à l’écran en ingénue dans « THE LOCKED DOOR », joue une infirmière novice dans « L’ANGE BLANC », marque des points en incarnant l’évangéliste-escroc dans « THE MIRACLE WOMAN », l’arriviste amorale de « LILIANE » où elle est stupéfiante. Elle vit une love story compliquée avec un général chinois dans « LA GRANDE MURAILLE », joue la tireuse d’élite Annie Oakley dans « LA GLOIRE DU CIRQUE », la ménagère réticente dans « CAROLYN VEUT DIVORCER ».

Barbara acquiert définitivement ses galons avec le rôle-titre de « STELLA DALLAS », qui suit le destin d’une femme jusqu'à sa déchéance ultime. Peu de stars de l’époque auraient STANWYCK (3)accepté de se montrer grossie, vieillie et enlaidie à ce point. L’actrice est délectable dans la comédie comme le prouvent « MISS MANTON EST FOLLE » et surtout « BOULE DE FEU » où son duo avec Gary Cooper est d’une sensualité inouïe. Elle retrouve celui-ci pour le classique « L'HOMME DE LA RUE » où elle joue une reporter sans scrupule.

« ASSURANCE SUR LA MORT » l’installe dans le panthéon des icônes du ‘film noir’. Elle y joue une mante-religieuse manipulatrice avec une morgue inimitable. On la retrouve en chroniqueuse amorale dans « CHRISTMAS IN CONNECTICUT », en veuve de guerre dans « LE DROIT D’AIMER ».

Elle est une héritière clouée au lit dans « RACCROCHEZ, C'EST UNE ERREUR », puis celle d’un gros ranch dans « LES FURIES », elle revient dans sa ville natale dans « LE DÉMON S’ÉVEILLE LA NUIT », se sort du naufrage dans « TITANIC ».
Miss Stanwyck mûrit avec grâce, changeant progressivement d’emploi, tout en gardant cette sensualité vénéneuse qui l’a toujours caractérisée. Elle s’impose dans le western avec « LA STANWYCK (4)REINE DE LA PRAIRIE », « LE SOUFFLE DE LA VIOLENCE », « LA HORDE SAUVAGE » ou « 40 TUEURS » dans un emploi de dure-à-cuire autoritaire et indomptable.

Elle est prête à tuer pour échapper à son milieu dans « MEURTRIÈRE AMBITION ».

À partir de la fin des années 50, Barbara Stanwyck commence à beaucoup tourner pour la TV, pérennisant ainsi son statut de star, avant qu'il ne décline au cinéma. Elle est ainsi la vedette de la collection « THE BARBARA STANWYCK SHOW » lui offrant chaque semaine des rôles différents dans des téléfilms de 26 minutes. Elle apparaît en enquêtrice dans deux épisodes des « INCORRUPTIBLES », tourne quatre films pour la série « LA GRANDE CARAVANE » et connaît un regain de popularité au milieu des sixties avec la série « LA GRANDE VALLÉE » qui développe intelligemment son rôle de femme de l'Ouest. Elle y joue ‘Victoria Barkley’, matriarche d’un ranch et mère de quatre enfants.

STANWYCK-copie-1

Elle tourne jusque dans les années 80 où on peut la voir, toujours d’attaque dans la minisérie « LES OISEAUX SE CACHENT POUR MOURIR » et en milliardaire dans « LES COLBYS », ‘spin-off’ de « DYNASTIE ».

Ce qu’on appelle communément une « sacrée bonne femme ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS CULTE DE "WWW"
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens