Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 05:49

Anthony James est un second rôle des sixties et seventies, au visage grêlé, aux yeux fous. On l’aperçoit en barman suspect dans « DANS LA CHALEUR DE LA NUIT », en complice de Bette Davis dans « LES YEUX DE LA NUIT », en comploteur dans « TONNERRE DE FEU », en flingueur de la mafia dans « SLOW BURN ».

Eastwood l’utilise deux fois et le supprime d'ailleurs lui-même : à coups de fouet dans « L’HOMME DES HAUTES PLAINES » où James est un des hors-la-loi venus terroriser la ville, puis au fusil dans « IMPITOYABLE » où il est cette fois l’infâme patron du saloon-bordel exploitant les filles. Ce sera sa dernière apparition à l’écran.

JAMES

Anthony James est hilarant dans « Y A-T-IL UN FLIC POUR SAUVER LE PRÉSIDENT ? » en tueur qui trahit sa présence en chantant d’un air extasié « The way we were » pendant que Priscilla Presley prend sa douche. Il finit avec une lance d’incendie dans la bouche et… explose.

À la TV, on le voit en fauteur de troubles dans « GUNSMOKE » et en pirate de l’air palestinien dans « VICTOIRE À ENTEBBE ». Il est un suspect mytho qui s’accuse du meurtre dans le premier « COLUMBO ».

Se consacrant aujourd'hui à son œuvre de peintre, il fête ses 70 ans. Happy birthday, Anthony.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans HAPPY BIRTHDAY
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens