Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 07:41

Acteur anglais de la génération des « jeunes gens en colère », Alan Bates s’est toujours distingué de ses tonitruants collègues par une discrétion, une finesse aiguës, un sens de l’autodérision confinant parfois à l’effacement. Il joue le fils de Laurence Olivier dans « LE CABOTIN », le frère cruel dans « LE GARDIEN », le père d’un enfant attardé dans « A DAY IN THE LIFE OF JOE EGG », le rôle-titre de « BUTLEY ».

BATES anniv

Devenu un « acteur international », il est révélé par son rôle de citadin coincé dans « ZORBA LE GREC » où il tient réellement tête à Anthony Quinn. Pas un mince exploit ! On le revoit en déserteur farfelu dans le film français « LE ROI DE CŒUR », en palefrenier dans « LOIN DE LA FOULE DÉCHAÎNÉE », en Juif harcelé dans « L'HOMME DE KIEV », en jeune noble ambigu dans « LOVE », en métayer viril dans « LE MESSAGER » (son rôle le plus charismatique), en amoureux dans « L’IMPOSSIBLE OBJET », en vagabond aux pouvoirs étranges dans « LE CRI DU SORCIER » (un de ses meilleurs rôles), en imprésario sans cœur dans « THE ROSE », en amant idéal dans « LA FEMME LIBRE », en esthète gay dans « NIJINSKY ».

Avec l’âge, Bates se fait plus rare et accepte souvent des seconds rôles. On l’aperçoit en gangster croque-mort dans « L’IRLANDAIS », en flic religieux dans « MR. FROST », en docteur fou dans « DOCTEUR M », dans le rôle de Claudius dans « HAMLET » (celui de Mel Gibson), de Gayev dans « LA CERISAIE », en butler autoritaire dans « GOSFORD PARK », en fasciste dans « LA SOMME DE TOUTES LES PEURS », en écrivain hanté dans « LA PROPHÉTIE DES OMBRES », il campe un ministre… mitterrandien dans « CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ ».

À la TV, on voit Bates en espion manipulateur dans « PACK OF LIES », dans le rôle de Proust dans « 102, BLVD. HAUSSMANN », dans un double rôle dans « SEPARATE TABLES », en ventriloque dans « THE RAY BRADBURY THEATRE ». Il incarne Antonius Agrippa dans « SPARTACUS ».

Aujourd'hui, il aurait fêté ses 77 ans. Happy birthday, Alan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans HAPPY BIRTHDAY
commenter cet article

commentaires

Marc Provencher 11/03/2013 14:12

Mais non, c'est impossible, tu l'as sûrement ajouté a posteriori pour me faire douter de mes facultés, comme dans un suspense à la Hitchcock ;)

Fred Jay Walk 11/03/2013 18:57



Rajouté quoi ? Mais de quoi parles-tu, Marc ? Il n'y a jamais eu de post sur Alan Bates sur ce blog...



Marc Provencher 10/03/2013 20:12

Et à son meilleur aux côtés de Charlotte Rampling elle aussi excellente dans 'La Cerisaie', téléfilm de Michael "Iphigénie" Cacoyannis, d'après Tchekov.

Fred Jay Walk 10/03/2013 21:15



Il est cité dans le post, cher Marc.



claude kilbert 17/02/2011 19:34


C'est aussi l'anniversaire de Jim Brown, il fête ses 75 ans quand même?
Bonne soirée à tous


Fred Jay Walk 17/02/2011 19:53



Salut Claude.


C'est vrai pour Jim Brown, mais je n'ai jamais été fan de l'acteur, même s'il a toruné quelques films incontournables. Mais bon ! Happy birthday quand même, Jim ! Et espérons que sorte un jour
"LE DERNIER TRAIN DU KATANGA" !



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens