Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 20:58

« C'est un prophète ! » disait de lui Cybill Shepherd dans « TAXI DRIVER ». Chanteur country des années 70, Kris Kristofferson alliait une voix à la Johnny Cash à un physique de sex symbol. Quand il débute au cinéma, son jeu est très critiqué aux U.S.A. pour son inexpressivité et son manque flagrant de registre. Pourtant, par son seul charisme, Kristofferson s’érigeait en digne descendant des grandes figures du western traditionnel et imposa peu à peu sa nonchalance naturelle, son humour pince-sans-rire et sa longue silhouette évoquant les personnages d’Hugo Pratt.

C'est Sam Peckinpah qui le révèle en lui faisant jouer Billy Bonney dans « PAT GARRETT & BILLY THE KID », un personnage décalé, oblique, presque irréel, auquel Kristofferson donna une forte identité sans avoir l’air d’y toucher. Il parvint, malgré son inexpérience, à tenir tête à James Coburn, ce qui n’est pas un mince exploit. Deux ans après, il fit une brève apparition dans « APPORTEZ-MOI LA TÊTE D’ALFREDO GARCIA », western moderne où il jouait un biker sexy.

Dans « ALICE N’EST PLUS ICI », il tient un ranch dans l’Amérique des seventies et il trouve le rôle de sa vie dans le grandiose mais imparfait « LA PORTE DU PARADIS », où il incarne Jim Averill un fils de famille devenu shérif dans l'Ouest et assistant au carnage perpétré contre les émigrés d’Europe de l’Est, par les propriétaires terriens. Un magnifique personnage, tourmenté et contemplatif, héroïque mais impuissant, qui résume parfaitement l’aura de Kristofferson.

L’échec terrible du film de Cimino compromet nettement le vedettariat de sa vedette, qui se rabat sur la télévision. Il partage l’affiche de « FREEDOM ROAD » avec Muhammad Ali, joue le mythique hors-la-loi dans « THE LAST DAYS OF FRANK AND JESSE JAMES », reprend le rôle créé par John Wayne dans le remake de « STAGECOACH », joue un ex-pistolero reprenant du service dans « THE TRACKER », un Texas ranger dans « PAIR OF ACES » et sa sequel, il est capturé par les Indiens dans « MIRACLE IN THE WILDERNESS », joue un gunfighter retraité dans « LA CHEVAUCHÉE DES HÉROS », il prête sa voix aux 41 épisodes de « DEAD MAN’S GUN ».

À noter que Kristofferson retrouva James Coburn le temps de quelques séquences de l’excellent « PAYBACK », dans lequel les anciens Pat et Billy campaient des mafiosi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS WESTERN
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens