Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 19:35

C'est bientôt la fin de « 100 DOLLARS POUR UN SHERIF », et John Wayne se retrouve à découvert, seul face au hors-la-loi Robert Duvall et trois de ses complices, armés jusqu'aux dents.

Une centaine de mètres les sépare. Le « Duke » demande à la fripouille s’il préfère mourir tout de suite, ou être pendu plus tard. Ce à quoi celui-ci rigole, et répond que Wayne « ne manque pas d’air, pour un vieillard obèse et borgne ». Vexé comme un pou, le vieux shérif arme sa winchester et crie « Fill your hand, you son of a bitch ! » (textuellement : « Remplis ta main », autrement dit : « Dégaine ! »), puis il prend ses rênes entre ses dents, éperonne sa monture, et fonce vers les saligauds.

Les autres s’élancent également. Tout le monde tire en même temps, en plein galop. Le vieux Wayne tire au revolver d’une main, et au fusil de l’autre.

Le western d’Henry Hathaway connut un grand succès, et John Wayne ironisa en affirmant qu'il devait son Oscar au bandeau qu'il portait sur l’œil. Mais il est évident que c'est à cette scène magistrale, et à elle seule, qu'il le doit.

Des comme ça, on n’en fait plus…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens