Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 07:24
"Il était innocent, aucune accusation n'était vraie... Mais on disait qu'il avait fui !". Voilà ce que clamait la chanson du générique-début de cette série des années 60, dont le héros, Jason McCord, était un officier de la cavalerie, accusé d'avoir déserté en plein combat, et qui, dégradé, humilié, chassé de l'Armée, jurait de laver son nom.
Alors McCord arpentait l'Ouest, à la recherche de témoins, et - manque de bol ! - ne cessait de croiser la route de parents ou d'amis, de ceux qu'il était censé avoir trahis, et qui bien sûr voulaient sa peau. Aussi poissard que Kimble dans "LE FUGITIF", le pauvre !
Série de deux saisons, au ton sombre et paranoïaque, "LE PROSCRIT" offrait à Chuck Connors un nouveau succès dans le western, après sa longue série plus familiale "L'HOMME A LA CARABINE". L'essentiel de la réussite du "PROSCRIT" tenait à la personnalité de ce géant au visage taillé à la serpe, qui trouva là le rôle de sa vie.
L'image de ce général brisant le sabre de McCord sur son genou, est restée dans toutes les mémoires...

A NOTER : "LE PROSCRIT" est sorti en zone 1, dans des transferts très moyens, et sans aucun sous-titre. C'est à ce jour, la seule façon de revoir la série au complet...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens