Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 10:03

Deux bonnes décennies après sa mort, voici que paraît une biographie d'un des comédiens les plus singuliers du cinéma américain. Avec sa stature chétive, sa dentition anarchique, son allure perpétuellement débraillée, Warren Oates n'a connu que quelques courtes années de vedettariat (tout relatif), mais a marqué toute une génération de comédiens, et sert encore de modèle et de référence à bon nombre d'entre eux, comme Harry Dean Stanton ou le plus jeune Benicio Del Toro.
L'auteur Susan Compo écrit que faire ce livre était "le job le plus cool du monde". Et il est vrai que parcourir la carrière de Oates, depuis ses petits rôles, jusqu'à son beau parcours aux côtés de Sam Peckinpah, permet d'explorer un cinéma moins "officiel", que celui qu'on rencontre dans les habituelles bios d'acteurs américains. Révélé par son rôle de gringo abruti dans "LA HORDE SAUVAGE", Oates trouva le rôle de sa vie dans "APPORTEZ-MOI LA TÊTE D'ALFREDO GARCIA", où il réinvente le sens du mot "destroy".
Il jouera le mercenaire taiseux dans "LA MORT TRAGIQUE DE LELAND DRUM" de Monte Hellman, le vagabond dans le très beau "L'HOMME SANS FRONTIERE" de son copain Peter Fonda, en gardant son jeu naturaliste, son allure d'homme de la rue, et son goût de l'authenticité. La bio de Susan Compo est au diapason du bonhomme.
Comme il est peu vraisemblable que le livre soit un jour traduit en Français, il ne touchera hélas, que les lecteurs doués pour les langues... Et c'est bien dommage, car c'est un travail exemplaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay - dans LIVRES ET MAGAZINES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens