Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 15:11

Evidemment, un générique qui annonce un scénario de Sam Peckinpah et Robert Towne, une musique de Maurice Jarre, un trio de stars de films d'action et un biopic du révolutionnaire mexicain jadis incarné par Wallace Beery, ça peut faire rêver.
Plus dure est donc la chute en découvrant ce "VILLA RIDES !", tourné en Espagne, par un faiseur venu de la TV (après une dispute entre Yul Brynner et Peckinpah censé réaliser).
Le scénario est tellement bâclé et mal fichu, qu'au bout de quelques minutes tout l'intérêt se focalise sur le personnage de Fierro le bras-droit de Villa qui exécute lui-même des centaines de prisonniers.
Villa, campé par un Brynner perruqué, empesé et l'air constamment exaspéré, n'est qu'un figurant morose dans un film dont il est censé être le héros. Mitchum se traîne dans une des plus tristes prestations de sa carrière et il ne reste donc à Charles Bronson (Fierro) qu'à ramasser les miettes. Il est à la fois drôle et effrayant dans ce rôle de tueur sanguinaire mais bon-enfant, qui aligne les prisonniers trois par trois, afin d'économiser les munitions. Mais ce numéro semble tout de même étonnamment hors-sujet, surtout quand il fait le clown autour de l'avion ou joue les idiots dans une séquence avec Herbert Lom.
"PANCHO VILLA" ressemble parfois à un western spaghetti bas de gamme (on retrouve même des seconds rôles comme Frank Wolff), et on aurait aimé au moins quelques plans réellement tournés au Mexique pour donner un semblant d'authenticité au spectacle et peut-être - mais c'est beaucoup demander - un ou deux comédiens mexicains au générique...

PANCHO VILLAsuite

A NOTER : Deux grandes premières, concernant Bronson dans ce film : l'apparition de la moustache qui ne le quittera pratiquement plus pendant 30 ans, et celle de Jill Ireland, alors sa fiancée, qu'on voit à la fin du film, soûlant le pauvre Mitchum d'inepties, dans un restaurant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DANIEL 07/07/2012 13:58

Ca reste un film a voir car surprenant!Brynner(plus je vois ses films plus je me dis qu il aurait mieux fait de se concentrer uniquement au théatre)semble ne pas savoir comment prendre son role;il
est meme comique par moment mais involontairement:je trouve Bronson égal a lui meme,il est le seul a tirer son épingle du jeu et Mitchum lui aussi a l air de se demander continuellement"c est quoi
mon role,au juste?"Un film raté,il y a des scènes surréalistes voire incompréhensibles,un final baclé mais le tout fait que voir deux stars se planter dans le meme film vaut le détour...Bon faut
reconnaitre que Brynner en Villa,déja a la base..on peut sourire!!

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens