Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 14:50

"VAQUERO" est un petit western, visiblement fauché (hormis pour la séquence où Anthony Quinn se rend en ville avec sa "horde sauvage", riche en figuration), qui ne présente d'intérêt, que par la complexité de ses protagonistes.
Robert Taylor est un curieux héros, taciturne, effacé, opaque, sorte de garde du corps d'un bandido fou furieux campé par Anthony Quinn. La relation plus qu'ambiguë entre les deux personnages fait tout le prix de "VAQUERO", car il est peu contestable que Esquada est amoureux fou de Rio, depuis l'enfance, et qu'il préfère mourir avec lui, que le laisser à quelqu'un d'autre. Surtout une femme... Curieusement, Taylor connaîtra le même genre de relation, avec Richard Widmark dans "LE TRESOR DU PENDU" de John Sturges et même avec John Cassavetes dans "LIBRE COMME LE VENT". Dur d'être un sex-symbol...
Ava Gardner et le très pâlot Howard Keel n'ont que des rôles de pure convention, et "VAQUERO" ne vaut que pour le numéro délirant de Quinn, mi-Quasimodo, mi-Zapata, qui éructe, se contorsionne, transpire, ricane, et abat un de ses propres hommes parce qu'il a bu dans sa bouteille. Du pur cabotinage certes, mais bienvenu en l'occurence. Parmi les seconds rôles, l'incontournable Jack Elam en éminence grise d'Esqueda, qui se moque constamment de sa laideur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lemmy 24/12/2009 11:59


Je ne l'ai pas indiqué à la bonne place (sous l'article consacré à Ava Gardner), mais la copie Warner zone 2 de "Vaquero" est immonde (et je ne suis pas difficile de ce point de vue là).


Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens